Flash
Préc Suiv

Nosy be symphonie: en pleine concrétisation de rêve

Nosy be symphonie: en pleine concrétisation de rêve

Le Comité d’organisation d’activités  culturelles (Coac) a pour mission de promouvoir la musique classique dans la zone de l’océan Indien. Cette objectif sera bientôt atteint puisque prochainement, à part le festival, il proposera une école spéciale musique classique, qui sera réservée aux enfants défavorisés.

«Nous voudrions, autant que possible, démontrer que la musique classique peut être écoutée et pratiquée par toutes les classes sociales », dixit Jean Louis Salles ; secrétaire général du Coac.

Le comité est actuellement en pleine rénovation d’une maison traditionnelle sise à Ambohimanarina pour accueillir une centaine d’enfants.

En ce qui concerne le festival de la semaine dernière à Nosy Be, cette cinquième édition a connu un plein succès. Les jeunes ont particulièrement été mis à l’honneur. A part un programme varié, le Coac a innové cette année en invitant la danseuse Fabienne Courmont pour satisfaire non seulement l’ouïe mais également la vue, en admirant ses gestes à la fois gracieuses et fluides.  En pieds nus, elle s’adapte facilement à tous genres de musique.

Et enfin, comme à chaque édition, le spectacle de clôture s’est tenu, hier à Mont Passot sous un ciel bleu illustré par le soleil couchant, suivi des mélodieuses compositions interprétées par les artistes participants. Le cocktail engendre un moment mémorable pour le public. Et une fois de plus, le Coac a tenu son pari !

Rendez-vous à la prochaine édition.

Holy Danielle

 

Les commentaires sont fermées.