Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans

Circulaire au sujet de l’instruction des demandes d’achats de métaux (1)

Tananarive,

le 23 juillet 1918.

Le Gouverneur Général de Madagascar et Dépendances, commandeur de la Légion d’honneur, à Messieurs les chefs de province et de district autonome.

J’ai l’honneur d’appeler votre attention sur l’arrêté en date du 23 juillet 1918, nommant une commission chargée de l’examen des demandes d’achats de métaux de toute nature à effectuer en France ou à l’étranger.

Cette commission a pour but de centraliser et de coordonner les demandes de l’espèce faites par les commerçants, industriels et exploitants agricoles de la Colonie, et de leur donner un ordre de priorité selon leur importance et leur nécessité pour les soins de la défense nationale ou le ravitaillement civil.

Elle propose également les réductions à assurer dans les proportions prescrites par le département.

Ses propositions me sont ensuite soumises pour décision, puis adressées au ministre des colonies pour être remises à la commission interministérielle des métaux (C. I. M.) qui décide en dernier ressort.

En conséquence, contrairement aux instructions qui vous ont été données sous n° 2879-FR, du 29 août 1917, vous voudrez bien, à l’avenir, m’adresser purement et simplement un état des demandes de l’espèce qui vous seront remises par les intéressés, sans les viser, mais en ayant soin d’accompagner chacune d’elles d’une note mentionnant votre avis personnel, et, là où il en existe une, de celui de la chambre consultative, sur l’utilité et la destination des métaux demandés. Il est de la plus haute importance, dans l’intérêt des commerçants, que les commandes soient suivies de toutes les précisions et justifications établissant leur indispensabilité.

Après examen, je vous enverrai le programme arrêté par mes soins pour chaque commerçant de votre circonscription, et vous ne viserez les commandés que ceux-ci désireront adresser à leurs fournisseurs, que dans la limite des fixations arrêtées à Tananarive.

(À suivre.)

M. Merlin.

Journal officiel de Madagascar et dépendances

www.bibliothequemalgache.com

Les commentaires sont fermées.