Flash
Préc Suiv

Soavinandriana Itasy: Rajoelina en terrain conquis

Soavinandriana Itasy: Rajoelina en terrain conquis

C’est dans un stade plein comme un œuf que la population de Soavinandriana a confirmé hier son soutien au candidat n°13, Andry Rajoelina.

En effet, le fondateur de l’Initiative pour l’émergence de Madagascar (IEM) a poursuivi ses tournées dans cette localité. Des représentants de la population issue des villages environnants, situés à plus de 120 km, ont même fait le trajet à pied pour aller à la rencontre de l’ancien locataire d’Iavoloha.

En avril dernier, le couple Rajoelina avait déjà visité Soavinandriana Itasy à l’occasion de la célébration du 115e anniversaire de l’Ekar Notre Dame de Lourdes. Le couple avait alors contribué à la réhabilitation de diverses infrastructures sur place, à l’instar de la construction d’un terrain.

Le candidat n°13 est en effet une personnalité bien connue à Soavinandriana pour y avoir construit plusieurs infrastructures durant la Transition. C’est le cas de la route RN43 reliant Soavinandriana et Faratsiho, le bureau de la Commune locale, l’abattoir « manara-penitra » ainsi que la « maison des élus », utilisée par le commissariat de police local actuellement.

Promesses tenues

Et, lors de son passage d’hier, il a promis de contribuer à l’extension du temple FJKM de Soavinandriana. « Pour nous, c’est simple, non pas avec des paroles et des discours mais à travers des actes », a déclaré Andry Rajoelina, hier à Soavinandriana. A rappeler que durant la Transition, le régime a été privé de soutien des bailleurs de fonds traditionnels, mais a pu ériger des infrastructures aux normes internationales et augmenter le salaire des fonctionnaires à 10% chaque année.

En tout cas, le candidat n°13 se dit confiant pour les élections à venir, d’autant plus qu’il est soutenu par diverses personnalités dont Jean-Louis Robinson, Hajo Andrianainarivelo, Camille Albert Vital, ainsi que le parti vert de Georget Alexandre.

« Nous sommes prêts », a réitéré le candidat à la présidentielle en invitant tout un chacun à vérifier son inscription sur la liste électorale. « N’acceptez jamais que d’autres viennent fausser votre choix», a-t-il lancé.

A noter que des élus comme Lanto Rakotomang (Capitale), Célestine Rabemananjara, élue (Arivonimamo), le secrétaire national du TGV-MAPAR Hery Rasoamaromaka ainsi que des maires élus dans la région Itasy ont été présents à cette occasion.

Rakoto

Les commentaires sont fermées.