Flash
Préc Suiv

Chronique: petite leçon du lundi

Il y a des parcours qui vous laissent sans voix. Celui de Virginie Delalande est de ceux-là. Son témoignage, filmé par Laetitia Moreau dans le documentaire «L’éloquence des sourds», est une incroyable leçon de persévérance et d’optimisme. Sourde profonde de naissance, Virginie Delalande s’est battue pour avoir droit à la vie qu’elle s’est choisie et aujourd’hui, elle partage avec les autres le secret du handicapower pour devenir un handiwinner.

Pendant vingt ans, elle a suivi des séances d’orthophonie trois fois par semaine. Elle parle, d’une voix qui est la sienne mais pas tout à fait la sienne, parce qu’on la lui a apprise et qu’elle ne l’a jamais entendue. Appareillée, elle lit aussi sur les lèvres pour converser : «Lire sur les lèvres, ce n’est pas comme lire un livre où les mots sont écrits de la même façon et avec la même taille de lettres. Chacun a un débit différent, a sa propre prononciation et je ne parle pas de ceux qui ont une moustache, une barbe, ni de ceux qui mettent la main devant la bouche quand ils parlent».

Virginie Delalande est la première avocate sourde de naissance en France. Elle a choisi ce métier pour donner tort aux médecins qui avaient affirmé à ses parents qu’elle serait muette. Sur le site de Handicapower, elle écrit : «Vous méritez beaucoup mieux qu’une vie déprimante dans laquelle vous vous sentez inutile, insignifiant, différent…». Ce triste tableau est effectivement celui qui attend une personne qui se sent à part, en marge de la société, laquelle n’est pas toujours bienveillante avec ceux qui s’expriment ou agissent pas tout à fait comme tout le monde. Virginie Delalande raconte par exemple combien il lui était difficile d’avoir accès à la même qualité d’informations que les autres étudiants quand les enseignants refusaient de lui donner les supports de leurs cours. Comme d’autres handicapés volontaires et courageux, elle a réussi à donner tort à un entourage qui aurait baissé les bras.

Une belle leçon d’humanisme pour commencer la semaine.

Kemba Ranavela

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique