Flash
Préc Suiv

Processus électoral: le PM déterminé à dénoncer les irrégularités

Processus électoral: le PM déterminé à dénoncer les irrégularités

Le locataire de Mahazoarivo Christian Ntsay s’est déplacé dans la région Diana  jeudi dernier où il avait tenu une réunion de travail avec les responsables des collectivités décentralisées à Ambanja et à Nosy Be.

Sans surprise, les élections ont été au centre des discussions. «Il a commencé son discours par un bref rappel de la situation dans laquelle se trouvait le pays avant sa nomination à la tête du gouvernement,  en soulignant que la tenue des élections est une priorité», rapporte le communiqué de la Primature. Et d’ajouter, «le Premier ministre a lancé un appel à la responsabilité de tous relatif au suivi et au déroulement de l’élection ainsi qu’à la dénonciation des irrégularités, dont lui-même s’y mettra».

En tout cas, d’après le Chef du gouvernement, le déroulement des élections exige un climat d’apaisement, le maintien de l’ordre public et une bonne gouvernance. Il a aussi fait part des efforts accomplis en matière d’apaisement malgré les différends politiques.

Le Premier ministre a aussi touché un mot sur l’insécurité en reconnaissant que celle-ci est engendrée par l’absence de prise de responsabilité ainsi que les faits de corruption.

«L’insécurité ne pourra être maîtrisée sans la restauration de l’autorité de l’Etat, en adoptant un comportement exemplaire de la part de chaque responsable au niveau de l’Administration. Les forces de l’ordre et les responsables de la justice sont concernés par la question d’insécurité», a soutenu le Chef du gouvernement.

Pour ce qui est de la bonne gouvernance, le Premier ministre d’appeler à la dénonciation de toute forme d’irrégularité dans l’administration des affaires de l’Etat, en rappelant que l’utilisation de la plaque rouge, pour les véhicules administratifs, permettra de contrôler l’utilisation abusive.

«Le Chef du gouvernement a précisé qu’aucun véhicule appartenant à l’Etat ne doit être aperçu sur des lieux abritant des manifestations politiques, surtout en cette période électorale», a indiqué le Chef du gouvernement.

Rakoto

Les commentaires sont fermées.