Flash
Préc Suiv

En attendant la liste officielle : le KMF/Cnoe appelle à l’apaisement

En attendant la liste officielle : le KMF/Cnoe appelle à l’apaisement

Après la clôture du dépôt de candidatures hier à Ambohidahy, la Haute cour constitutionnelle (HCC) devra publier la liste officielle des candidats retenus ce dimanche.

Pour le Comité national pour l’observation électorale (KMF/Cnoe), l’heure est à l’apaisement. «Nous appelons chacun à maintenir le calme durant cette période car la liste des candidats sera publiée en fonction des critères d’éligibilité», a indiqué le président du comité, Andoniaina Andriamalazaray, joint au téléphone hier.

Par conséquent, les candidats devront accepter la décision de la Haute cour, quelle qu’elle soit. «Les institutions n’ont aucune raison d’être si elles ne sont pas respectées, il en est de même pour les lois», a-t-il expliqué en soulignant qu’en déposant leur dossier auprès de la HCC, les candidats ont accepté de se soumettre à son jugement.

Néanmoins, pour le KMF/ Cnoe, cet engouement des candidats pourrait être interprété de deux façons. «Cela pourrait refléter le patriotisme de chacun d’une part, mais également la défaillance au niveau des textes, d’autre part», a précisé Andoniaina Andriamalazaray. Ce dernier a évoqué que les lois existantes au pays pourraient attirer des candidats à se présenter au poste de la présidence de la République.

Dans tous les cas, le KMF/Cnoe ne cesse de poursuivre sa mission de sensibilisation en matière d’éducation électorale et d’interpellation dans le cadre de la vie publique.

Tahina Navalona

Les commentaires sont fermées.