Flash
Préc Suiv

Presidentielle: pléthore de candidats à la HCC

Presidentielle: pléthore de candidats à la HCC

C’est le dernier jour du dépôt des candidatures à la HCC et 28 candidats ont déjà déclaré leur intention de briguer la magistrature suprême. Ce nombre pourrait encore augmenter d’ici ce soir.

Jusqu’à hier, 28 candidats ont fait part de leur intention de participer à la présidentielle du 7 novembre auprès de la Haute cour constitutionnelle (HCC) dont neuf ont déposé leur dossier hier. D’ autres candidatures sont attendues pour ce dernier jour, dont celle de l’ancien Premier ministre Olivier Mahafaly Solonandrasana, l’actuel président de l’ Assemblée nationale Jean-Max Rakotomamonjy ou encore de Ny Rado Rafalimanana.

Parmi les 28 en lice, 10 d’entre eux ont déjà dirigé le pays dont les anciens chefs d’Etat Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, l’actuel président Hery Rajaonarimampianina, les anciens chefs du gouvernement  Jean-Omer Beriziky et Jean Ravelonarivo, des anciens ministres comme Paul Rabary, Jules Etienne, Rolland Ratsiraka, Joseph Martin Randriamampionona dit Dadafara ou encore Radavidson Andriamparany, mais également un ancien parlementaire, à l’instar de Zafimahaleo Rasolofondraosolo dit Dama. Le reste est réparti entre divers membres de parti politique, de chefs d’entreprise, de syndicat et d’association tels que Fanirisoa Ernaivo, Saraha Rabeharisoa, Eliana Bezaza, Solo Norbert Randriamorasata, André Christian Dieu Donné Mailhol, Erick Rajaonary, Serge Jovial Imbeh ou encore Me Mamy Radilofe.

Des anciens candidats à la présidentielle de 2018 veulent retenter leur chance, notamment Emma Roseline Rasolovoahangy du parti Ema, et Jean-Pierre Rakoto du parti Raiamandreny jirom-pirenena (RJP). Malgré son intention de se présenter à la prochaine présidentielle, Patrick Raharimanana s’est désisté à la dernière minute et ne présentera pas sa candidature. A noter qu’il a déjà été candidat à l’élection de 2013.

Le dernier mot revient à la HCC

En tout cas, le dernier mot appartient à la HCC. Le chronogramme établi par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) prévoit la publication de la liste officielle des candidatures le 26 août prochain, soit cinq jours après la clôture de la réception des dossiers de candidature. Pour rappel, une quarantaine de candidatures a été reçue par la Haute cour lors de la présidentielle de 2013, mais celle-ci n’a retenu que 33 d’entre elles. A noter que le dépôt d’une quinzaine de dossiers est exigé par la HCC qui semble ne pouvoir tolérer aucun compromis.

Tahina Navalona

Les commentaires sont fermées.