Flash
Préc Suiv

Lutte contre la corruption : les communes suivies de près

“Les cas de corruption au sein des communes sont très courants du fait du manque de transparence”, a indiqué le directeur régional du Bureau indépendant anti-corruption (Bianco), le général Benjamina Ratovoson, hier, à Antaninarenina. Il a cité entre autres le cas des marchés publics dont les montants sont souvent gonflés mais également les documents qui ne correspondent pas avec les travaux effectués.

Les communes se trouvent ainsi parmi les collectivités les plus touchées par la corruption. A ce sujet, le Bianco à travers un projet mis en œuvre par le gouvernement allemand et la GIZ va collaborer avec dix communes.

T.N

Les commentaires sont fermées.