Flash
Préc Suiv

Le pari est ouvert

Le pari est ouvert

La course à la présidentielle débute pour les intéressés qui sont en nombre croissant si l’on se réfère aux déclarations de candidature de la dernière édition.

Le dépôt de candidature est en effet ouvert avec certainement un manque de dynamisme pour ceux qui se sont déclarés pour ce dernier plongeon pour plusieurs raisons. La question financière démotivera à coup sûr des ardeurs en plus du profil exigé aux candidats. Bon nombre de postulants feront le mort pour se faire oublier à cause de leur versatilité gratuite dépassant leur gabarit électoral. D’autres auront la sagesse de se ranger sous la bannière de leurs concurrents potentiels par contre, espérant une éventuelle récupération en reconnaissance des services rendus. Mais dans tous les cas, la folie de grandeur des « candidats de poche » leur sera fatale puisqu’ils y laisseront des plumes en perdant des fortunes dans la campagne électorale sans pouvoir se faire rembourser car passer le cap des 10% des voix exigés est une autre paire de manche encore plus difficile.

Le pari est donc ouvert et les joueurs ont intérêt à gérer leurs atouts dans ce jeu à quitte ou double. Les plus chanceux pourront se faire une place à l’ombre de leur vainqueur toutefois, le moment venu, mais reste à savoir la donne permettant cette indulgence du plus fort. Les déclarants qui ne se sentent point en position de force sont conseillés de se retirer à l’avance.

Manou

 

Les commentaires sont fermées.