Flash
Préc Suiv

La refondation fond au soleil

La refondation fond au soleil

Les adeptes de la refondation ont manqué leur rentrée dans la capitale. Le mouvement annoncé sur le parvis de l’Hôtel de ville s’est terminé en queue de poisson, faute d’adhérents.

Les partisans de la refondation ont juste sauvé leur honneur en  pointant leur nez à Analakely hier. A y voir de près, le forcing tant vanté n’a été qu’un effet d’annonce destiné à jeter de la poudre aux yeux de leurs commanditaires qui ont dû avoir la plus grande déception de leur vie après ce cuisant fiasco du mouvement.

 L’utopisme du projet vient encore une fois de se vérifier puisque les citoyens convoqués au meeting l’ont boudé de leur propre gré, illustrant l’échec de l’initiative où tous les paramètres ont été au rouge pour mouiller le pétard. La supercherie a été de taille d’ailleurs pour prendre car les acteurs présents dans l’arène ont été composés en grande partie de politiciens de bas étages vivotant des opportunismes présentés par les mouvements populaires périodiques.

La sagesse leur conseillerait dans les jours à venir de se terrer docilement dans leur repère respectif pour éviter les ires de la population qui finira par être agacée de leur attitude contraire à la démocratie. La grogne commença à monter d’ailleurs dans la zone d’Analakely pour éloigner ces groupuscules qualifiés d’anti-démocrates par le public, hier, à cause de leur refus de l’alternance par la voie des urnes.

Manou

Les commentaires sont fermées.