Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans

Le courrier du « Bankoku-Maru »

L’incendie qui s’est déclaré à bord du Bankoku-Maru est maîtrisé. Les colis postaux sont intacts. Le courrier se compose de neuf cent cinquante-huit sacs de correspondances pour Madagascar, la Réunion et Maurice. Quatre cent vingt sacs sont intacts, cinq cent vingt-sept sacs sont détériorés par l’inondation des cales et ont perdu leur étiquette. On pense que le navire pourra continuer sa route vers le 10 juillet. Les sacs de lettres intacts seront acheminés sur leurs destinations respectives via Maevatanana et Tananarive. Tous les sacs en mauvais état continueront sur Tamatave et de là seront dirigés sur Tananarive où le service postal procédera à leur ouverture et à la reconstitution de leur contenu.

On nous fait très justement observer à ce propos qu’étant donné l’importance des opérations d’embarquement et de débarquement que doit effectuer ce bateau dans les différents ports, il s’écoulera environ trois semaines entre la date d’arrivée du Bankoku-Maru à Majunga et celle

des sacs postaux avariés à

Tananarive. Pendant toute cette longue période, les sacs mouillés achèveront de pourrir avec leur contenu et la plupart des correspondances seront irrémédiablement perdues.

L’Administration des Postes dont la direction a toujours fait tous ses efforts pour donner satisfaction au public ne pourrait-elle pas, en demandant au besoin un complément de personnel à l’Administration militaire, faire opérer le tri des sacs postaux avariés dès l’arrivée du bateau à Majunga ?

Les opérations de débarquement et d’embarquement retiendront ce vapeur une huitaine de jours dans ce port. C’est tout ce qu’il faut pour mener à bien, dans les meilleures conditions possibles, cette délicate opération.

Nous ne doutons pas qu’en cette circonstance la Direction des Postes ne fasse comme d’ordinaire tous ses efforts pour donner satisfaction à la population, privée depuis longtemps de nouvelles de France.

Ce qui précède était écrit lorsque nous avons reçu l’avis suivant :

Persépolis part demain 9, Zanzibar chercher courrier du Bankoku-Maru. Sera de retour à Majunga vers le 15. En vue d’accélérer le plus possible acheminement des correspondances les 527 sacs détériorés seront reconnus à Majunga et dirigés ensuite sur leurs destinations respectives.

Le Tamatave

www.bibliothequemalgache.com

Les commentaires sont fermées.