Flash
Préc Suiv

Solidarité syndicale de Madagascar: le mouvement pourrait s’amplifier

Solidarité syndicale de Madagascar:  le mouvement pourrait s’amplifier

Les syndicalistes se sont donné rendez-vous à Ambohijatovo hier pour faire valoir leur revendication. Ces derniers menacent d’amplifier la manifestation dans toute l’île à défaut de satisfaction.

Une fois tous les syndicalistes présents sur place à Ambohijatovo, la Solidarité syndicale de Madagascar (SSM) a décidé de mener une marche à Antaninarenina. «Il est primordial de résoudre au plus vite les problèmes des salariés malgaches», a indiqué le secrétaire général de la SSM, Jean-Raymond Rakotoniasy. Il estime ainsi qu’il reste nécessaire de régler le problème à la source et non de procéder de la sorte, notamment en satisfaisant les revendications à moitié et même moins que cela.

Mis à part leurs indemnités et autres compensations, la SSM requiert également l’application des décisions de justice. «Appliquez les lois et faites revenir ceux qui doivent revenir», a déclaré le SG de la SSM en faisant référence à certains employés qui n’ont toujours pas pu regagner leur poste, notamment Rado Rabarilala. Pour la SSM, «Ce n’est pas  à trois ou quatre personnes de gérer le pays. C’est pour cela que nous avons décidé de prendre nos responsabilités», a-t-il souligné.

Mobilisation

La manifestation pourrait s’amplifier si les responsables continuent de faire la sourde oreille. «Si nos revendications restent insatisfaites, nous envisageons d’amplifier le mouvement à partir de la semaine prochaine», a expliqué Jean-Raymond Rakotoniasy. Les syndicalistes prévoient ainsi de mobiliser leurs confrères dans tout Madagascar pour mieux se faire entendre. «Les dirigeants n’ont aucune volonté à développer le pays et la population en souffre», a martelé la SSM. Parmi ses revendications figure également le remplacement des ministres redoublants. «Leur incompétence a été prouvée à travers leur difficulté à résoudre les problèmes des syndicalistes», a-t-elle conclu. Les syndicalistes poursuivront la manifestation ce jour comme prévu. En effet, aucun changement n’a été constaté jusqu’ici, déplorent les syndicalistes.

Tahina Navalona

 

Les commentaires sont fermées.