Flash
Préc Suiv

Revendication du SECES : l’indemnité de recherche pour bientôt

La mise en application des  trois décrets relatifs à l’amélioration des conditions de travail des enseignants des universités, entrant dans le cadre des revendications du Syndicat des enseignants-chercheurs et chercheurs-enseignants (Seces) depuis 2014, est presque achevée.

«C’est notamment le cas pour la révision des grilles indiciaires et le paiement de différents indemnités. Il ne reste plus que celui de l’indemnité de recherche qui est également en cours de régularisation  actuellement», a informé le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Mesupres), Marie Monique Rasoazananera, lors d’une conférence de presse organisée hier à Fiadanana.

«Pareil pour les bourses d’études et les heures complémentaires des enseignants, qui sont en parties entre les mains des contrôleurs financiers. Le calendrier de paiement se fera ainsi en fonction de l’achèvement des procédures, comme c’est le cas pour les bourses des étudiants de la faculté des Médecines de l’université d’Antananarivo, qui est en cours de paiement en ce moment», a précisé notre source.

Sit-in du Seces Tanà

Parallèlement à cette annonce du Mesupres, le Seces Antananarivo a décidé de poursuivre leurs revendications à partir de la semaine prochaine. Les membres ont décidé à l’issue d’une assemblée générale organisée, hier à Ankatso, de faire un sit-in à partir du 28 juin pour se faire entendre.

«Les syndicalistes feront des annonces importantes à cette occasion. Et, la suite du programme sera déterminée lors de ce regroupement. Il s’agit ainsi du début de la suspension des activités pédagogiques à Ankatso», a  avertit le secrétaire générale Seces Tanà, Faly Harivony Randriamiarinoro.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.