Flash
Préc Suiv

Andrianandraina Ralitera : « Je suis pour une révolution pacifique »

Andrianandraina Ralitera  : « Je suis pour une révolution pacifique »

L’ex directeur auprès de la Haute cour constitutionnelle (HCC), Andrianandraina Ralitera, émet son avis sur la conjoncture actuelle. Pour lui, «les décisions rendues par la HCC, le 25 mai dernier, sont  des décisions politiques et qu’elle, la HCC, a outrepassé sa mission et son rôle».

Et de poursuivre que «de crise en crise, de l’interprétation à la violation des lois, de coup d’Etat en coup d’Etat, Madagascar est déchiqueté. Il est en train de sombrer dans des abîmes indescriptibles, sans aucun ménagement ni scrupules. Tous les amoureux et amis du pays se bousculent pour porter l’étiquette de sauveur du pays, au nom de la loi, du respect de la Constitution et de l’intérêt supérieur de la Nation ».

Une autre transition

Le colonel Ralitera a évoqué par la suite les crises cycliques ayant laminé le pays qui,«sous certaines conditions et dans certaines circonstances, devraient être qualifiées d’exceptionnelles et pourraient être une issue nécessaire et libératrice d’un peuple appauvri ou d’un pays en voie de suicide politique. Elles deviennent une œuvre qui représente un courage politique suprême.  Les crises ne devraient pas cependant faire recette et devenir un mode d’alternance au pouvoir», a-t-il souligné.

Cet ancien haut responsable auprès de la HCC, qui a été emprisonné durant la crise de 2009, opte pour une révolution pacifique, reprenant ainsi les propos de Ban Ki-Moon du 3 février 2009 : «Au lieu des coups d’Etat et changements anticonstitutionnels, efforçons- nous de faire en sorte que la démocratie prospère en Afrique ».

Comme solution pour conduire Madagascar sur le chemin d’un Etat de droit, il serait judicieux, selon Andrianandraina Ralitera, d’opter pour une réelle transition constitutionnelle, avec un exécutif technico-politique  et de plein pouvoir qui aurait pour stricte mission  d’asseoir  toutes les balises nécessaires pour une alternance apaisée et endogène.

Recueillis par Nadia

 

Les commentaires sont fermées.