Flash
Préc Suiv

Corée – Madagascar : le riz, le point commun de nos traditions culinaires

Corée – Madagascar    : le riz, le point commun de nos traditions culinaires

L’ambassade de la République de Corée a organisé, pour la première fois, un atelier culinaire à l’hôtel Le Louvre à Antaninarenina. Chef Kim Eunja y a démontré comment cuisiner quelques plats traditionnels coréens, tous à base de riz.

Comme dans notre pays, les Coréens mangent trois fois par jour et le riz est la base de leur cuisine. «Le riz a une saveur neutre que, même en dessert, nous l’utilisons, par exemple les perles de riz appelées «Gyeongdan», un gâteau de riz enrobé de poudres de cannelle et d’amande», a expliqué le chef cuisinier coréen Kim Eunja. Et d’ajouter qu’à Madagascar, il existe quelques plats qui ressemblent à les leurs. Il s’agit du «mofo gasy», qui est effectivement fait avec de la farine de riz, ou encore le «Koba». Notons que ce chef coréen du restaurant Arirang à Isoraka est installé au pays depuis 1998.

Présence d’autres pays

«Notre objectif est non seulement de présenter nos plats traditionnels, pour que les Malgaches ou même les étrangers puissent les découvrir, mais aussi de se partager des expériences culinaires», a annoncé Lim Sang-Woo, ambassadeur de la République de Corée à Madagascar. Effectivement, d’autres ambassadeurs étaient présents durant l’atelier de cuisine, entre autres, ceux de l’île Maurice,  de Chine… Ensuite, durant l’atelier, l’ambassadeur Lim Sang-Woo s’est mis aux fourneaux.

Un menu complet présenté

Trois plats y ont été présentés : d’abord, la soupe de rondelles de riz ou Tokguk. «Cette soupe de riz est à cuisiner le premier jour de l’année en famille», a expliqué le chef. Ensuite, le «Gungjung Tokbokki» ou pâte de riz à la sauce soja. C’est un plat prisé par les familles royales. Et enfin, le dernier plat, les fameuses perles de riz de couleurs rouge, verte et jaune.

Une exposition de produits alimentaires

Durant l’après-midi, l’ambassade de la République de Corée a proposé une exposition de produits industriels fabriqués en Corée, qui s’est tenue à l’hôtel Colbert à Antaninarenina. «Ces produits alimentaires, tels que les biscuits ou encore les pâtes, sont aussi à base de riz. L’objectif de l’exposition est de faire découvrir aux investisseurs nos produits au cas où ils désireraient en importer», a conclu un des responsables de l’exposition.

Holy Danielle

Les commentaires sont fermées.