Flash
Préc Suiv

KMF/CNOE – élections : la formation du nouveau gouvernement attendue

KMF/CNOE – élections  : la formation du nouveau gouvernement attendue

La formation du nouveau gouvernement déterminera en partie l’issue des élections anticipées. Le Comité national pour l’observation des élections (KMF/Cnoe) estime que le processus reste assez complexe ne serait-ce que pour mettre les acteurs en accord. Joint au téléphone hier, Andoniaina Andriamalazaray, président du KMF/Cnoe, a en effet expliqué que le succès des élections repose sur l’acceptation du processus électorale par tous les acteurs politiques. « Cependant, les règles de  jeu ne sont toujours pas claires », a-t-il ajouté. Le président du KMF/Cnoe de déclarer que les lois électorales sont pour l’instant bancales et incohérentes. « Quelles lois seront à prendre en compte, celles nouvellement adoptées ou bien les anciennes ? », s’est-il interrogé en soulignant que toutes les deux ont fait l’objet de critiques virulentes de toute part.

Dans tous les cas, le KMF/ Cnoe espère que le nouveau Premier ministre puisse remettre le train sur les rails en mettant en place un climat apaisé jusqu’aux élections. La mission principale du nouveau gouvernement étant l’organisation d’élections anticipées, le KMF/Cnoe propose la réduction du nombre des ministères à une dizaine, étant donné que « certains ministères auront juste à expédier les affaires courantes ».

Néanmoins, le comité d’observation estime que les élections à la base restent la solution pour le pays. « Pour l’heure, la présidentielle reste une solution au tip top et ne résoudra qu’en partie la situation actuelle », a conclu Andoniaina Andriamalazaray.

Tahina Navalona

 

Les commentaires sont fermées.