Flash
Préc Suiv

Patience et persévérance

Patience et persévérance

Le rideau tombe sur la nomination du nouveau chef du gouvernement. Le temps semble être à l’apaisement bien que des résidus orageux planent sur la Place du 13 mai, souflés par certaines entités non encore identifiables.

Toutes les parties prenantes sont revenues graduellement à la raison après moult explications sur la consensualité revendiquée. Les polémiques résultant de la nomination du locataire de Mahazoarivo sont enfin tombées malgré les remous des premières heures après une prise de conscience collective des leaders du mouvement populaire ayant abouti à l’effritement d’un large pan du mur du régime actuel. Les déclarations contradictoires se sont apaisées pour faire place aux débats sur la composition du futur gouvernement devant refléter la consensualité souhaitée. D’aucun se demande pourtant sur la durée de cette stabilité sur fond houleux risquant de présager une autre crise plus forte encore, au détriment de la masse.

Quoi qu’il en soit, bon nombre de concitoyens se félicitent du départ précipité de l’inamovible locataire de Mahazoarivo dont le limogeage a été maintes fois réclamé. La concrétisation de la seconde phase des revendications des députés du changement doit être entamée toutefois dès que le premier palier fut atteint puisque leurs partisans s’attendent toujours au déboulonnage du Numéro Un du régime, accusé de tous les maux depuis son accession au pouvoir. Patience et persévérance sont de mise dans ce cas puisque le chemin pour y accéder semble très tortueux.

Manou

Les commentaires sont fermées.