Flash
Préc Suiv

ITM 2018 : des rencontres BtoB prometteuses

ITM 2018  : des rencontres BtoB prometteuses

En dépit du contexte difficile que traverse le pays ces derniers mois, la septième édition de l’International tourism fair Madagascar (ITM) a été clôturée sur une note positive hier, au village Voara Andohatapenaka.,

Près de 13 000 visiteurs sont passés au salon ITM contre 10 000 visiteurs l’an dernier. Soit une hausse de 15%. Par ailleurs, le nombre de participants a augmenté de 30%. C’est le bilan dressé par les organisateurs de l’ITM.

Mais la plus grande réussite de cette rencontre porte sur les échanges BtoB entre opérateurs locaux et les tours opérateurs étrangers. 200 rencontres ont pu être organisées durant les deux premiers jours de l’ITM consacrés aux conférences et aux échanges entre professionnels du secteur du tourisme.

En effet, 75 professionnels venant de quelques pays étrangers ont été invités à Madagascar pour cette septième édition de l’ITM. «On a pu constater que ces opérateurs accordent d’importants intérêts à l’écotourisme à Madagascar. Quelles sont les offres ? Quelles sont les opportunités ? Ils ont pu parler sur ce domaine avec les opérateurs malgaches», a évoqué Vola Raveloson, directeur exécutif de l’Office national du tourisme à Madagascar (ONTM). «Ces tours opérateurs ont également rencontré des hôteliers malgaches et des partenariats potentiels pourraient naître après ces échanges», a-t-elle poursuivi.

La promotion se poursuit

Force est de constater que les opérateurs touristiques mettent tous les atouts de leur côté pour promouvoir la destination Madagascar sur le marché mondial. Après l’ITM, l’offensive se poursuivra au salon nautique de la Rochelle, en septembre prochain, où Madagascar sera l’invité d’honneur.

Il est évident que les foyers de tensions constatés dans le pays, depuis avril dernier, se  répercutent sur la fréquentation touristique à Madagascar. Mais pour le moment, les opérateurs restent optimistes en vue de cette nouvelle saison touristique. «On a pu constater que les clients mettent un peu plus de temps à confirmer leur réservation. Mais il n’y a pas encore eu d’annulation jusque- là», a fait savoir Vola Raveloson.

Riana R.

 

Les commentaires sont fermées.