Flash
Préc Suiv

Agriculture : Alaotra se dote d’un fonds de développement agricole régional

Agriculture  : Alaotra se dote d’un fonds de développement agricole régional

Le 15e Fonds de développement agricole régional (FDAR) a été inauguré dans la région Alaotra Mangoro. L’objectif est de couvrir toutes les régions d’ici 2020.

La région d’Alaotra Mangoro s’est doté d’un Fonds de développement agricole régional (FDAR), qui a été inauguré les 24 et 25 mai. Il s’agit du 15e FDAR mis en place au niveau national. Le projet est financé à hauteur de 7 millions d’euros, par l’Agence française de développement (AFD), à travers le Projet d’amélioration de la productivité agricole à Madagascar (Papam).

Dans la région d’Alaotra, «Les appuis de l’AFD se concrétiseront par la réhabilitation des locaux du FDA et leur dotation en matériel informatique et en véhicules. Sur le long terme, le projet financera un appui technique de quatre années  par le groupement d’ONG Fert-Amadese pour la mise en place des équipes régionales du FDA, leur renforcement de capacités et l’établissement des procédures et de la gouvernance du fonds, jusqu’au financement concret des premiers projets portés par les producteurs. Ces appuis seront évidemment complémentaires de la supervision du Fonds de développement national et du ministère en charge de l’Agriculture et de l’élevage», indique l’AFD dans un communiqué publié, hier.

Appui au dispositif CSA-FDA

En effet, l’AFD accompagne la mise en œuvre de la stratégie de services aux agriculteurs et la mise sur pied du dispositif CSA-FDA (Centre de service agricoles-Fonds de développement agricole) depuis 2010.

D’une part, les CSA seront l’interlocuteur de proximité des paysans pour les orienter vers les prestataires de proximité et les services existants. Et de l’autre, les FDA régionaux constituent un canal de financement à la demande, qui permet à des producteurs individuels ou organisés en groupements d’accéder à des services d’appui direct à la production, aux formations, aux infrastructures d’appui à la production, des matériels et équipements, de la structuration et de la recherche appliquée.

Le Fonds de développement agricole s’étend aujourd’hui sur 15 régions de Madagascar, avec l’objectif de couvrir toutes les régions d’ici 2020. Il prévoit également de permettre à 30% des producteurs répartis au niveau national d’avoir accès aux services agricoles.

Créée sous le statut d’Etablissement public administratif en 2012, la Direction générale du FDA a été mise en place en 2016. Mais entre 2009 et 2015, les  FDA régionaux pilotes ont reçu 35.000 demandes. Et plus de 75 % ont pu être satisfaites pour un montant d’environ 35 milliards ariary avec plus de 550.000 bénéficiaires.

Riana R.

Les commentaires sont fermées.