Flash
Préc Suiv

Nosy be : un Français attaqué chez lui

Nosy be  : un Français attaqué chez lui

Un Français de 61 ans a été attaqué chez lui par des bandits armés à Nosy Be dans la nuit de lundi à mardi.

Didier Desmoulins, un touriste français de 61 ans, a été laissé pour mort lors du braquage de son domicile à Amporaka, fokontany Ambondrona Avaratra Dzamandzar. Son gardien a été lui aussi blessé après avoir reçu un coup de poignard durant l’attaque. D’après les explications, le Français souffre actuellement de plusieurs contusions.

L’attaque est survenue dans sa maison sise dans le quartier d’Amporaka, lundi vers 22 h. Le gardien n’a pas vu l’arrivée des deux bandits. Pris au dépourvu, il n’a pas pu alerter son patron qui était à l’intérieur. Les bandits l’ont poignardé d’un coup sec.

Sachant que celui-ci n’était plus une menace pour eux, les assaillants ont fait irruption à l’intérieur de la maison, après avoir forcé la porte principale. Jetant leur dévolu sur l’argent du Français, ils ont fouillé la pièce de fond en comble. Ils ont également malmené Didier Desmoulins qui aurait encaissé plusieurs coups avant de montrer l’endroit où se trouve le coffre. Il s’est fait dérober la somme de  9 millions d’ariary.

Après le départ des malfaiteurs, les victimes ont alerté la police avant leur évacuation à la clinique de Santa Maria pour les soins d’urgence. La police de Nosy Be a mobilisé ses éléments pour la recherche des bandits.

Ando Tsiresy

 

Les commentaires sont fermées.