Flash
Préc Suiv

Le sprint final

Le sprint final

La course contre la montre est engagée pour les antagonistes dans les affaires nationales.

 Les députés du changement négocient le dernier virage pour entamer la dernière ligne droite, semble-t-il, au détriment des nostalgiques du régime qui se mettent à traîner les pieds pour débarrasser le plancher. Chaque entité concernée par la situation doit jouer son rôle respectif dans le scenario pourtant, dans l’intérêt de la nation et le peuple en sera juge en démontrant sa souveraineté à l’occasion. Situation quasiment instaurée par l’adhésion populaire au mouvement pour le changement actuellement. La procédure réclamée comme solution à la crise a déjà été entamée par la juridiction compétente. La conclusion finale ne sera plus donc qu’une question de temps. Le couperet tombera lourdement cette fois-ci pour marquer un évènement d’envergure pour la nation, avec les conséquences qui s’ensuivront.

Quelle qu’en sera pourtant la décision, la finalité est inéluctable sur la fin du régime. La vox populi exigeant la décheance du régime aura force de loi face à l’avis d’une juridiction dans le cas où celle-ci se montrera clémente à l’endroit de l’incriminé. La sagesse malgache conseille l’anticipation des faits pour ne pas envenimer la situation risquant de s’embraser à la moindre étincelle. Le pouvoir n’ayant jamais été une propriété exclusive, il doit être restitué à qui de droit mais, imbus de leur omnipotence éphémère, des dirigeants perdent le nord dans les dédales du népotisme entaché d’abus et de corruption, conduisant inexorablement à leur perte.

Manou

Les commentaires sont fermées.