Flash
Préc Suiv

Carlton : Poetic Lover jouera à guichets fermés

Carlton  : Poetic Lover jouera à guichets fermés

L’attente aura été longue. Poetic Lover signe son retour définitif sur l’échiquier musical à travers deux dates dans la capitale. Avant de fouler les planches d’Antsahamanitra ce samedi, le groupe jouera à guichets fermés, demain soir, au Carlton Anosy.

L’événement musical phare de ce week-end reste incontestablement le retour en flamme du  groupe culte de la French Rnb qui fait son come back sur la scène internationale à Madagascar. Après avoir foulé le sol malgache dans la soirée de mardi, les quatre fantastiques, que sont Rudy, Jay, Dré et Rod, ont tenu une rencontre avec la presse malgache, hier, au Kudeta Anosy, pour une mise en bouche de leur concert.

«Madagascar inaugure notre retour sur scène. 2018 verra éclore un nouvel album qui sera accompagné d’une tournée promotionnelle.  Il y aura également un concert prévu le 2 juin sur la scène parisienne», a détaillé le meneur du groupe Rudy, qui annonce aussi une virée musicale dans la Cité des Fleurs le lundi de Pentecôte.

Grace Loren et Steph Rambi auront le loisir d’assurer la première partie du show au Carlton. Mr Sayda et Marion, quant à eux, seront  en ouverture au théâtre de verdure d’Antsahamanira.

Plaisir partagé

Le groupe se reforme cette année sous le nom de Poetic tout simplement dans le souci de s’ouvrir à d’autres horizons, sortir des sentiers battus. «Nous avons vraiment à cœur de proposer un projet qui est dans l’ère du temps tout en gardant notre identité aussi bien au niveau vocal que sur la mélodie. Les prochaines chansons qui arriveront seront mélangées avec ces ingrédients qui ont fait notre force jusqu’à aujourd’hui. Nous garderons cette même recette mais c’est l’habillage qui suivra la tendance actuelle», poursuit Jay.  Les notes de «Prenons notre temps» et «Qu’il en soit ainsi» seront, entre autres, fredonnées sur scène.

Une  partie du fonds récolté à l’issue de ces concerts servira pour une action caritative à Madagascar. «De manière plus simple. Nous avions été sollicités depuis plusieurs années à nous produire dans la Grande île. D’autant que nous avons également beaucoup d’amis malgaches à Paris. Ils nous ont parlé de ce beau pays et de sa population qui connaît bien notre musique. Ce sera donc un plaisir partagé de rencontrer le public malgache», a conclu la formation.

Joachin Michaël

Les commentaires sont fermées.