Flash
Préc Suiv

Entassement des ordures : l’avenant au nouveau contrat refusé

Entassement des ordures : l’avenant au nouveau contrat refusé

Depuis quelques jours, le Service autonome de maintenance de la ville d’Antananarivo (Samva) n’a plus procédé à l’enlèvement des ordures.  Selon le ministre de l’Eau, de l’énergie et des hydrocarbures (MEEH), Lantoniaina Rasoloelison, hier à Amboasarikely, «Le contrat entre le Samva sous la tutelle du MEEH et les propriétaires des camions loués pour le service arrive à terme. Le MEEH a demandé d’avenant mais les propriétaires ont refusé, ce qui fait qu’on a pris une solution de rechange en attendant les réponses à l’appel d’offres. Les responsables ont loué des camions et des pelleteuses pour l’occasion».

Selon les informations, le volume des déchets ménagers est de 2000 m3 par jour, uniquement pour la capitale. Et le coût de leur enlèvement est de 8000 ariary par m3, ce qui constitue une énorme charge. Surtout que la Samva a besoin de 50 camions par jour pour cette tâche.

Pour cela, le MEEH a pris l’initiative de moderniser le système d’enlèvement  et de comptage effectué par les camions. « Dorénavant, une caméra de surveillance et d’enregistrement couplée à un ordinateur sera installée au niveau d’Andralanitra. Ces matériels seront guidés par un robot. Dès qu’un camion arrive, l’ordinateur procèdera automatiquement à son pesage et à sa reconnaissance dans le dessein de décompter le poids d’ordures transportés. Ce sera une façon de bien gérer notre bugdet et permettra de lutter contre une éventuelle falsification», a conclu Lantoniaina Rasoloelison.

Nadia

 

Les commentaires sont fermées.