Flash
Préc Suiv

67 HA : la Fonction publique fermée pour cause de grève

67 HA  : la Fonction publique fermée pour cause de grève

Le ministère de la Fonction publique, de la réforme de l’administration, du travail et des lois sociales (MFPRATLS) est fermé pour cause de grève générale depuis hier. Aucun service minimum ne sera observé.

Cette décision a été prise à l’unanimité par les employés et appuyés par les administrateurs civils, après le limogeage jugé «abusif» du directeur général de la fonction publique, Laza Rabary Razafimamonjy. Ce dernier a en effet soutenu publiquement le mouvement des 73 députés et sensibilisé ses collègues à rejoindre la manifestation.

Ce sont les administrateurs civils qui ont tiré en premier la sonnette d’alarme en revendiquant le droit à la grève. Puis les employés, représentés par le chef de service de communication auprès de ce ministère, Yves Rakotonomenjanahary, lors de leur rencontre avec la presse hier aux 67 Ha ont déclaré qu’ils ne reprendront du service tant que le ministre Jean de Dieu Maharante ne quitte pas son poste. Ils ont également demandé aux députés de ne plus l’intégrer dans le prochain gouvernement.

Pour eux, l’actuel ministre a terni l’image de la Fonction publique malgache. Ces employés ont rappelé par la suite les différentes affaires dont Maharante Jean De Dieu est impliqué depuis qu’il a occupé ce poste. Ils ont également dénoncé les malversations, les détournements suivis de menaces et de pression perpétrés par ce ministre.

Et cette grève au sein des administrations publiques va faire tache d’huile. Les députés ont annoncé que la manifestation touche plusieurs secteurs dont l’éducation, la santé, la douane, les impôts. Ce jour, les députés se donnent rendez-vous à Ankatso suite à l’invitation du syndicat des enseignants chercheurs (Seces), section Antananarivo.

Rakoto

 

Les commentaires sont fermées.