Flash
Préc Suiv

Récupération politique : le PRM essuie un échec

Récupération  politique :  le PRM essuie un échec

Une campagne de vaccination vire à une campagne présidentielle. C’est lors du lancement de la semaine africaine du vaccin hier au palais des Sports de Mahamasina que le couple présidentiel a tenu à affirmer sa présence sur la scène politique. Une réponse aux manifestants du 13 mai également, semble-t-il.

Comme lors d’un spectacle d’artistes célèbres, le palais des Sports était plein à craquer, mais il s’agit en fait d’un évènement organisé par le ministère de la Santé que le président de la République a honoré de sa présence et d’en profiter pour  faire une opération de charme.

A son arrivée sur les lieux, le chef de l’Etat a procédé à un petit bain de foule. En réalité, les gens sont venus pour se procurer de produits de première nécessité tels que du riz, des haricots et une bouteille d’huile. La cérémonie s’est  passée dans le calme et le couple présidentiel en a profité pour faire quelques photos avec les enfants vaccinés.

Mais juste après  le départ des officiels, ce fut la cohue lors de la distribution des PPN. Entre empressement et bousculade, les organisateurs ne pouvaient plus contrôler la situation malgré la présence des forces de l’ordre et tous les gens ont fini par se servir eux-mêmes créant par la suite un véritable désordre qu’on se croirait en plein milieu des évènements du 26 janvier 2009. Si l’objectif au départ était de prouver sa popularité, le chef de l’Etat n’a fait que prouver davantage la pauvreté de la population.

Rakoto

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique