Flash
Préc Suiv

Le peuple souverain

Le peuple souverain

Il y a déjà une semaine que la crise perdure au pays. Durant ces quelques jours, le mouvement des députés et de la foule a considérablement évolué faisant en sorte que la communauté internationale et les instances régionales commencent à se manifester.

Les marques d’intérêt dans la résolution de la crise malgache par les institutions étrangères, comme au pays aussi d’ailleurs, affluent de partout. Dans cette crise, ce ne sont pas seulement les protagonistes ou les politiciens qui veulent trouver leur avantage.

Les médiateurs eux aussi devront faire des pieds et des mains afin que chacun puisse apporter sa pierre à l’édifice. Histoire de se démarquer et apposer sa signature. Car le nom de celui qui réussira à dénouer cette crise sera certainement gravé dans l’histoire. Qui sait, peut-être qu’il sera sacré meilleur médiateur du temps et sera sollicité de part et d’autre. Ce sera valable pour tout médiateur, qu’il soit étranger ou malgache.

Si on a assisté à de nombreuses déclarations pour le soutien au mouvement, les déclarations de ceux qui s’autoproclament médiateurs, réconciliateurs, porte-paroles  ou autres, fusent de toutes parts.

C’est une bonne chose d’une part, car qui ne veut pas que la crise cesse une bonne fois pour toute pour repartir d’un bon pied ? Mais d’autre part, l’on craint que l’entrée en lice des médiateurs n’entache le mouvement si ceux-là exercent leur pression et forcent les parties belligérantes à adopter un compromis à leur propre sauce. Le pays veut un médiateur qui sache vraiment écouter la volonté du peuple. Le peuple est souverain.

NR.

Les commentaires sont fermées.