Flash
Préc Suiv

Recrudescence de l’insécurité : spirale de la violence à Matsiatra Ambony

Recrudescence de l’insécurité   : spirale de la violence à Matsiatra Ambony

La région Matsiatra Ambony a été de nouveau le théâtre d’une série d’attaques à main armée le week-end dernier. Outre les attaques des dahalo, des zones urbaines ont aussi subi des assauts très violents, selon des témoignages.

Un étudiant de la faculté de droit de l’université de Fianarantsoa est tombé sous les balles des forces de l’ordre à Ambatolahimavo, dans la nuit du samedi, après des échanges de tirs ayant fait suite à une attaque de dahalo à Akimba, commune rurale de Mahatsinjony, district de Lalangina. La célérité des éléments de la gendarmerie de la brigade territoriale de Fianarantsoa, informés à temps, a permis de dresser une embuscade sur  le chemin que devait emprunter obligatoirement les  dahalo qui ont dû laisser sur les lieux les 7 zébus, objet du vol, en plus du corps de l’un des leurs.

Dans la commune urbaine de Fianarantsoa, un magistrat a été grièvement blessé par balle lors de l’attaque de son domicile dans le fokontany d’Ankofafa, hier à l’aube. Le projectile l’a touché au sommet du crâne au moment où il s’est penché pour protéger son fils lors des échauffourées, selon les témoins. La gravité de sa blessure a nécessité son évacuation par voie aérienne vers la capitale hier matin. Une autre attaque de dahalo a obligé une dame résidant à la phériphérie à se réfugier au chef-lieu du district à Ambohimahasoa, mardi, pour éviter de mauvaises surprises dues à l’éloignement des forces de l’ordre.

La population déplore une insécurité généralisée actuellement dans la région Matsiatra Ambony où les malfaiteurs ne se cantonnent plus au vol de bétail.

Manou

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique