Flash
Préc Suiv

Pagose : des équipements pour améliorer l’approvisionnement en électricité

Pagose  : des équipements pour améliorer l’approvisionnement en électricité

La vétusté des infrastructures et du réseau de distribution d’électricité pénalisent autant les compagnies productrices que les usagers. La Jirama promet dans ce sens une amélioration d’ici la fin de l’année en se dotant de nouveaux équipements dans le cadre du Projet d’amélioration de la gouvernance et des opérations dans le secteur de l’électricité (Pagose).

Divers équipements de distribution ont été réceptionnés officiellement samedi dernier par les hauts responsables de la Jirama au dépôt de la société à Andrononobe. Ces équipements comprennent 1.500 km de câbles électriques, des appareils de branchements électriques (disjoncteurs, compteurs mono et triphasé), 400 transformateurs électriques ainsi que 13.000 poteaux en béton et en bois.

Ces acquisitions se rapportent au projet Pagose financé par la Banque mondiale qui est un projet de remise à niveau et de renforcement d’installations existantes, notamment des centrales électriques, des réseaux de transport et de distribution de la Jirama.

Jusque-là, les problèmes techniques et des coupures dans l’ensemble du réseau interconnecté d’Antananarivo restent fréquents. Pas plus tard qu’hier soir, une panne technique à Andekaleka a entraîné une coupure dans plusieurs quartiers de la capitale et dans les périphéries.

Hyacinthe Befeno, président du Conseil d’administration de la Jirama a soulevé à l’occasion de cette réception les problèmes techniques entraînant souvent des pannes techniques dans la distribution, entre autres les branchements illicites et la vétusté des infrastructures. Olivier Jaomiary, directeur général de la Jirama, a annoncé pour sa part que l’installation de ces équipements, notamment pour Antananarivo et ses périphéries, devrait résoudre ces problèmes. Mais d’une façon générale, le projet d’amélioration couvrira tout le territoire national. En effet, la Jirama projette de boucler les travaux d’installation électrique  d’ici la fin de l’année.

Un projet d’hybridation

En somme, les appareils de branchement électrique devraient permettre de réaliser d’ici le mois de juillet les branchements en souffrance depuis des années. Aussi, l’installation des transformateurs devrait être achevée au mois de mai.

«L’acquisition de ces équipements permettront ainsi de réduire les coupures et de favoriser une bonne qualité de service, et d’autre part, de satisfaire le grand public. Ces nouveaux matériels permettront ainsi d’améliorer la gouvernance dans la fourniture et la distribution d’électricité de la Jirama», a annoncé pour sa part Lantoniaina Rasoloelison, ministre de l’Eau, de l’énergie et des hydrocarbures.

Par ailleurs, dans la perspective de transition énergétique, le ministre a parlé de projet d’hybridation pour 45 villes dans le territoire. L’ouverture des offres et les évaluations devrait commencer la semaine prochaine.

Arh.

 

Les commentaires sont fermées.