Flash
Préc Suiv

Nation : le parti Teza préconise la discipline

«Disons non à l’anarchie, remettons de la discipline, l’ordre, c’est un choix». C’est ainsi que la parti Teza, représenté par Ihanta Randriamandranto a terminé son appel dans un communiqué publié samedi prochain. Pour ce parti, Madagascar est miné par les dérapages d’une mauvaise  gouvernance : gaspillage des deniers publics,  conflits d’intérêts, malversations, abus de pouvoir, détournements de fonds, collusion et  corruption, pillages de richesses naturelles. Des fléaux en voie de devenir des pratiques institutionnalisées.

Eradiquer les maux collatéraux en déposant des plaintes aux instances concernées, HCC, Bianco, Samifin, et aux systèmes judiciaires…. ne sera pas suffisant pour avoir l’effet escompté de « nettoyeur » de la malversation, peut-on lire dans le communiqué. Le parti Teza propose aux citoyens de joindre la parole à l’action pour s’insurger contre ces attitudes immondes, en formant un bloc pour devenir un grand système de contrôle sain.

Recueillis par Nadia

 

Les commentaires sont fermées.