Flash
Préc Suiv

Analamanga : rivalités sur la souveraineté merina

Analamanga  : rivalités sur la souveraineté merina

La crise s’intensifie entre certains clans de l’ethnie merina, dans la région Analamanga. Selon les explications du Tranoben’ Imerina à Ambohimanga, des déclarations de la part d’un groupe d’aristocrates de la communauté qu’il juge déplacées ont mis le feu aux poudres hier.

Les membres du Tranoben’Imerina ont condamné hier les déclarations incendiaires prônées par certains aristocrates limitant la souveraineté de l’Imerina ou littéralement « Hasin’Imerina » à leur seule autorité. Porte-parole de l’institution traditionnelle de la royauté merina, le conservateur Robert Randrianantoandro a éclairé le public sur ce terme dévié de son sens initial par cette fausse interprétation. Le royaume merina est composé de collines dénommées « Vohitr’Andriana » dotées respectivement de leur propre souveraineté (Hasim-piandrianana) garantissant leur autonomie, a-t-il rappelé. Il a précisé en outre que chaque famille occupant la colline a aussi une souveraineté particulière pour assurer la gestion de son groupe dans une décentralisation relative du pouvoir pour la bonne marche de l’administration royale de l’époque.

Toute déclaration contraire à cette ligne doit être rejetée pour éviter le déviationnisme intéressé pouvant conduire à l’éclatement de la dynastie merina, selon le Tranoben’Imerina.

Manou

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique