Flash
Préc Suiv

Le maire dans la tourmente : vers un PDS à Mahajanga ?

Le maire dans la tourmente   : vers un PDS à Mahajanga ?

Le maire de la Commune urbaine de Mahajanga est actuellement sous le coup d’une inspection d’Etat. De leur côté, des conseillers municipaux lui demandent des explications sur la gestion de la ville. 

Hasard du calendrier ? Simple coïncidence ? Il semble difficile de répondre à cette question pour le moment, mais un certain nombre de faits portent à croire que le sort du maire de Mahajanga Mokhtar Andriantomanga pourrait être scellé dans les jours à venir.

En effet, selon des sources concordantes, une mission d’une inspection de l’Etat se déroule actuellement sur les lieux. Jusqu’ici, les raisons de ce déplacement ne sont pas encore connues. Mais une chose est sûre, le premier magistrat de la ville est dans le collimateur.

En même temps, lundi dernier, des conseillers municipaux, après avoir tenu une réunion, ont envoyé une lettre demandant des explications au maire sur divers dossiers de la commune et en lui enjoignant un deadline de soixante douze heures pour apporter sa réponse. Face au contexte politique tendu, les observateurs avertis sont intrigués par cet agissement soudain des conseillers municipaux de la ville des Fleurs.

A titre d’illustration, la lettre fait état de non respect des avis des conseillers municipaux relatifs au partenariat de la Commune urbaine de Mahajanga avec le secteur privé ou encore la gestion financière. Des sujets qui n’ont jamais fait l’objet d’interrogation  vu qu’aucune critique n’a été soulevée jusqu’ici sur la gestion de la ville.

Sous pression

Pour autant, la démarche de l’Exécutif en envoyant une inspection de l’Etat sur place semble loin d’être fortuit pour l’opinion publique. En effet, elle intervient à la suite du déplacement, pourtant farouchement empêché par les tenants du régime, de l’ancien président de la Transition Andry Rajoelina sur place.

Elu sous la couleur du Mapar, le maire Mokhtar Andriantomanga n’a jamais dévié de la ligne de son parti. A cet effet, la commune a d’ailleurs subi pas mal de pressions de la part des autorités depuis son élection. La ville de Mahajanga a cependant, tant bien que mal, réussi à construire des infrastructures et embellir la ville. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a invité le fondateur du Mapar à venir sur place lors des inaugurations de divers projets.

En tout cas, dans la ville des Fleurs, ces temps-ci, la population craint que tout cela ne débouche sur la mise en place d’un président de  délégation spéciale en remplacement du maire élu. Sauf qu’elle interviendrait, si l’initiative se confirme, un peu avant les prochaines élections.

Rakoto 

 

2 réponses à "Le maire dans la tourmente : vers un PDS à Mahajanga ?"

  1. Eric Gateau  11/04/2018 à 09:31

    INADMISSIBLE !
    JAMAIS, jamais Mahajanga n’a eu un maire aussi efficient.
    Malgaches, Majungais, ne laissez pas ces gens aller à l’encontre de vos intérêts et assombrir encore plus votre avenir.
    Défendez votre maire !
    Eric Gateau

  2. bordeaux3300  11/04/2018 à 22:21

    Mbola ho Navy NY anjaranao rajao a.aharihary am tampon kandrina NY dictature.nahoana TS atao président fokontany lany am loko mapar i moktahar e! TS voadominer n i hvm velively raha mbola i mahajanga na 1er ministre nao aza Navy a majunga. Tohizo NY fanamparam pahefana fa munisitra ianao tsy nanana Karazan draha vita am anaran i rajaonarimamp vao nahatonga aanao lany. Eo am fitondrana ianao noho i mapar.zão ataonao azalambo équipe n i mapar.zagnahary n iza ankasitrka fankahalanao karaha zegny a rajao eeee!!! Anao mon magnano anao lalahy farany tsar à a Madagascar ao vé? Nagninofy anao eeee!!? Mbola ho avy andro hitakianay vahoaka vola nividiananao avion anao val 1 ans au pouvoir. Camion bleu transport contenair.mbola ho Navy NY anjaranao ngiah eeeeee

Les commentaires sont fermées.