Flash
Préc Suiv

Silence radio !

Silence radio !

L’Unesco  a dédié le 13 février pour la journée mondiale de la radio. Pour une fois, Madagascar n’est pas passé à côté de la célébration bien que cela n’a pas fait beaucoup d’échos…comme d’habitude. Dans un pays comme le nôtre, la radio est le moyen de communication le plus efficace pour toucher le public même dans les fins fonds de la brousse. Tout le monde peut s’en procurer une mais malheureusement, il est difficile pour certaines stations d’émettre des ondes dans les zones enclavées. Ce qui pose problème dans la diffusion des informations car la radio nationale (RNM) règne en maître dans ce domaine.

Le fait est que cette station a toujours été (et restera) au service de l’Etat et les informations qui y sont traitées ne reflètent pas toujours la réalité, surtout quand il s’agit de politique. C’est le cas du fameux « team building » du gouvernement. Bon nombre de stations privées et d’autres médias ont émis des critiques à propos de cette réunion mais on n’entendra jamais ce genre d’informations à la RNM. On a maintes fois observé un silence radio de cette station sur des affaires louches concernant les personnalités étatiques. Ce n’est pas un fait nouveau. Loyauté envers les dirigeants oblige.

Une triste réalité qui a miné le développement d’une population infantilisée par les médias courtisans du régime au pouvoir. Le mode de travail des journalistes qui travaillent dans cette station est compréhensible mais il appartient à nos dirigeants de mettre fin aux différentes pressions envers eux pour qu’ils puissent respecter l’éthique et la déontologie du métier en toute quiétude. Mais on est encore loin de la liberté d’expression surtout avec ces fameuses lois sur la cybercriminalité et la pression des hommes politiques qui n’ont trouvé d’autres moyens de garder leur poste que la manipulation de masse à travers les médias.

Rojo N.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique