Flash
Préc Suiv

Lomay : des gameplays en exclusivité au Tana Games Week

Lomay  : des gameplays en exclusivité au Tana Games Week

Matthieu Rabehaja, le premier responsable de Lomay, un studio de développement de jeux vidéo malgaches, a annoncé que quelques-unes de leurs nouveautés seront jouables exclusivement durant le Salon des Jeux vidéo du 16 au 18 février, au gymnase couvert d’Ankorondrano. Il s’agit d’un aperçu des Dahalo et Gazkar mobile II.

Le jeu vidéo Gazkar a été présenté officiellement en avril 2017. Et un an après, la start-up Lomay est déjà en pleine finition de la deuxième version du jeu, le Gazkar mobile II qui sortira cette année. «Nous avons tout passé en revue, notamment le concept», a annoncé Matthieu Rabehaja.

Nouvelle version

Ainsi, par rapport à la première version, le Gazkar mobile II adoptera des nouveaux graphismes. «Il y aura plus de voitures au choix. Les circuits seront surtout focalisés sur les villes d’Antananarivo, de Toliara et Toamasina. Par ailleurs, à un certain niveau, des nouveaux circuits de quelques villes françaises et africaines feront partie du jeu», a-t-il expliqué. Et enfin, des modes drift seront aussi présents dans cette nouvelle version qui sera jouable sur Android et IOS uniquement.

Notons qu’une version bande dessinée du jeu est actuellement en plein travail. En collaboration avec le studio sénégalais Combosa, elle sera réalisée par deux bédéistes et un scénariste sénégalais.

«Dahalo», un jeu d’aventure

Depuis l’année dernière, Lomay se penche aussi sur un autre projet intitulé «Dahalo». Il s’agit, cette fois-ci, d’un jeu d’aventure ayant comme fond de décor, la campagne. «Ce jeu  dénonce les conflits qu’endurent les paysans face aux dahalo. Il y aura donc trois personnages jouables», a-t-il ajouté. Actuellement en plein développement intensif, ce nouveau projet, qui sera uniquement jouable sur PC, sortira officiellement vers la fin de cette année.

Ainsi, Lomay donnera un avant-goût de ces deux nouveautés, durant le Salon des jeux vidéo Tana Games Week, soutenu par Orange Madagascar. «Nous aimerions surtout avoir les critiques des gamers pour que l’on puisse les améliorer davantage», a-t-il souligné.

Holy Danielle

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique