Flash
Préc Suiv

Protection du parc Nosy Hara : C3 appuie les parents d’élèves de l’EPP Antsako

Protection du parc Nosy Hara  : C3 appuie les parents d’élèves de l’EPP Antsako

Toute action de conservation de l’environnement devrait être accompagnée d’un appui socio-économique des riverains pour pouvoir réduire les pressions sur les ressources naturelles. L’ONG Conservation centrée sur la communauté (C3) Madagascar, l’un des acteurs de la protection du Parc marin de Nosy Hara, en est convaincu de cette logique réalité et agit en conséquence dans le dessein de gagner l’engagement de la population locale dans la gestion durable de leurs ressources.

Toutefois, les appuis menés n’ont rien à avoir avec le mécénat, qui favorise la dépendance des bénéficiaires, mais plutôt des actions à impacts pérennes qui vont tendre à leur autonomie, une fois le projet terminé. Mis à part la création d’activités génératrices (AGR) en faveur des personnes actives, l’ONG C3 s’engage également dans le futur des enfants locaux, en appuyant leur éducation. Dans cette optique,  l’organisme a fait au début de l’année une dotation de fournitures et d’équipements scolaires en faveur des élèves de l’EPP Antsako, dans la commune d’Andranovondroina-Atsiranana II, un petit village très enclavé et inaccessible durant la saison  des pluies.

Cette initiative entre dans le cadre du projet «Conservation de Dugongs et herbiers marins dans le Parc Nosy Hara», mis en œuvre en partenariat avec Madagascar national parks (MNP). L’objectif étant de réduire les charges parentales et aussi d’améliorer la qualité de l’éducation dans le village, tout en renforçant la conservation de la biodiversité marine et de ses habitats. Ces dons comportent une cinquantaine de livres pour  les différentes classes, qui correspondent aux programmes du ministère de l’Education nationale, et une armoire métallique pour assurer leur conservation. Notons que cet établissement compte 65 élèves qui proviennent de quatre villages du fokontany Vohilava, à savoir Antsako, Vohilava, Lalandakana et Ambalavy.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.