Flash
Préc Suiv

Us et coutumes : même risque causes différentes

Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina courent, à ce qu’il semble, le même risque. L’un et l’autre étant parmi les favoris pour la prochaine présidentielle, concentrent sur eux les attaques du pouvoir. Dans le genre la disqualification constitue la pire menace que les deux ont en partage. Si cette hypothèse n’est pas à éliminer pour Ravalomanana qui a sans doute à prendre une initiative pour faire tomber la condamnation qui le frappe d’une peine infamante. Rajoelina a l’avantage de ne pas avoir pareille embûche pour l’empêcher de s’aligner en tout bien tout honneur, à moins que les autres n’engagent à leur risque et péril

l’initiative d’une vaine poursuite que la reconnaissance de la Transition par la communauté internationale a rendu caduque.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique