Flash
Préc Suiv

Guide du week-end

Guide du week-end

Vendredi 9 février

Buddha El Taga à l’Is’Art Galerie Ampasanimalo

Un des rappeurs les plus adulés de sa génération, Buddha El Taga signe son retour sous les feux de la rampe, ce vendredi, à l’Is’Art Galerie Ampasanimalo. Pour ses inconditionnels, Buddha El Taga véhicule un autre fond de pensée du rap malgache. Des pensées vers l’au-delà, éveillant la conscience, la métaphysique, l’harmonie, la tolérance, la protection de l’identité culturelle, fortement enracinés par les idéologies bouddhistes. Sa musique a gagné en maturité grâce à ses études en sociologie, desquelles ont découlé des thèses traitant de l’acculturation avec le rap. Les premières notes de «Ditsoka», «Andro maloka» ou encore «Hafatra fanavotana» résonneront lors de cette soirée.

Lôla au Glacier Analakely

Absent de la scène tananarivienne depuis un bon bout de temps,  Lôla retrouvera son public, ce soir, au Glacier Analakely. Pour l’occasion, l’interprète de «Ny vehivavy fanaja» revient avec son groupe, au grand complet, pour mettre de nouveau de l’ambiance sur un air «tropical». Un répertoire étendu  de plusieurs dizaines de chansons sera au programme lors de cette soirée, à l’instar de «Za maty aminao», «Tsisy frein», ou encore «K’atao anizany».

Samoëla au Piment Café Behoririka

Bandy Akama est d’attaque pour la nouvelle saison culturelle après un moment de stand-by. Pour son premier concert de l’année, Samoëla sera à l’affiche, ce soir, au  Piment Café Behoririka. Ayant remporté haut la main «Le spectacle de l’année» lors de l’édition 2018 de la RDJ Mozika, il va fêter cet exploit tout en partageant de la bonne musique avec ses inconditionnels admirateurs.  Le rendez-vous  est fixé à 21h tapantes.

Tafaranitse au Café de la Gare Soarano

S’affirmant comme un lieu de partage et de découverte, le Café de la Gare à Soarano accueillera, pour  son traditionnel concert hebdomadaire, le groupe Tafaranitse le temps d’une soirée. Purement traditionnel et d’une rare authenticité, Tafaranitse emmènera les noctambules dans les contrées du folklore malgache à travers ses chansons qui évoquent l’originalité de toute une culture. Le ton sera donné à 19  heures précises.

Un «Tolo-tanana ho an’i Mahefa» au Telozoro Andrefan’ Ambohijanahary

Un concert en faveur de Mahefa, l’un des piliers de Ny Tarika Hasina, sera organisé, ce soir, au Telozoro Andrefan’ Ambohijanahary. Une ribambelle d’artistes vont se relayer sur scène pour ne citer que le groupe Ny Ainga, Dô Rajohnson, Rebika, Jeannot, Miandry. Le fonds récolté à l’issue de cette soirée servira à couvrir les frais de soins de Mahefa, victime d’un AVC.

 Samedi 10 février

Eddy Rabeson au Fara West Faravohitra

Eddy Rabeson s’est fait rare depuis qu’il a évolué sous d’autres cieux. Demain soir, l’artiste retrouvera les férus de jazz fusion au Fara West. Grand bassiste de jazz de la lignée des Rabeson, Eddy Rabeson jouera aux côtés de son frère Datita Rabeson, Titi Razakamiadana et Nali Rabarison. Ce quartet  proposera un éventail de ses compositions. A noter que le concert était prévu dans le cadre de Madajazzcar 2017, qui a dû être annulé compte tenu de la situation sanitaire qui a prévalu au pays.

Dimanche 11 février

Rossy au palais des Sports Mahamasina

«Hafatra», c’est à travers ce titre fétiche que  Rossy fait son comeback dans la sphère culturelle, à l’occasion d’un concert, ce dimanche, au palais des Sports et de la culture Mahamasina. La première partie de ce spectacle fera la part belle aux chansons à l’eau de rose pour donner un avant- goût de la fête de la Saint-Valentin. Le répertoire sera étoffé en seconde partie par  les tubes aux rythmes endiablés de l’artiste. Le show est prévu à 15 heures pour marquer la ponctualité du groupe.

Rija Ramanantoanina & Fanja Andriamanantena au CCEsca Antanimena

Les retrouvailles étaient prévues au mois d’octobre mais l’épidémie de peste qui a fait rage au pays, ne le permettait pas. Pour le plus grand bonheur des inconditionnels de Fanja Andriamanantena et Rija Ramanantoanina, «Acoustik live» aura enfin bel et bien lieu, ce dimanche, au CCEsca Antanimena. L’après-midi s’annonce exceptionnelle à plus d’un titre, d’autant que le duo va célébrer avec son public la fête de l’amour en prélude.

Recueillis par Joachin Michaël

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique