Flash
Préc Suiv

Us et coutumes : symptômes de l’argent sale

Une majorité de la population baigne dans la pauvreté, sauf pour satisfaire les fantaisies de ceux qui gouvernent, les caisses de l’Etat accusent souvent un déficit, et pourtant le pays se pare de manifestations de dépenses somptuaires, notamment par la circulation sur les rues cahoteuses d’une abondance de véhicules aussi luxueux que prestigieux, (où ne place-t-on pas le prestige en pays de pauvreté !). La fripouille, elle, ne manque pas de flair pour sentir où se trouve l’argent facile et pour repérer les filières juteuses. Les tentatives d’importation illicite de voitures de luxe découvertes par la Douane laissent supposer que ça y est : Madagascar intègre le club des pays fortunés destinations pour le trafic des grosses bagnoles volées. Du fric, il y en a, pas toujours propre en tous cas pas pour tous !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique