Flash
Préc Suiv

Etat responsable

Etat responsable

Un réseau impliquant les responsables étatiques.  C’est ce que le Premier ministre a reconnu, samedi dernier, lors d’une conférence de presse, en parlant de la multiplication des rapts dans le pays. A priori, ce n’est pas chose nouvelle, une vérité de la Palice même.

Les observateurs avaient vite compris. Lorsque des bandits, en ville comme à la campagne, disposent d’armes sophistiquées et enlèvent des personnes au nez et à la barbe des policiers, c’est qu’ils disposent d’un réseau bien organisé. Alors déclarer cela lors d’une conférence, est certes une avancée, mais ce n’est pas encore ce que l’on attend d’un pouvoir responsable.

Parmi  les arguments évoqués par le Premier ministre qui pourraient motiver la série de kidnappings figurent la tentative de déstabilisation ou encore une manière de montrer les défaillances de l’Etat. Ces arguments qui sont, en tout cas, tirés par les cheveux et loin de convaincre. Comme s’il fallait encore démontrer que l’Etat est défaillant alors qu’il suffit juste de lire les journaux et voir comment les responsables étatiques répondent aux attentes de leur concitoyens.

En tout cas, si les dirigeants, à commencer par le Premier ministre, ont trouvé le mobile des ravisseurs, pourquoi encore attendre pour qu’ils soient arrêtés et jugés comme il se doit ?  Car le kidnapping a connu une hausse plus qu’inquiétante, ces temps-ci.

Ces quatre dernières années, plusieurs familles ont été déjà touchées par ce fléau. A en croire d’ailleurs les arguments du Chef du gouvernement, il ne serait pas si difficile que cela de les appréhender. Et comme l’objectif est de déstabiliser le régime, il faudrait donc prendre le taureau par les cornes en utilisant tous les moyens de l’Etat pour les traquer. C’est aussi cela le rôle d’un Etat qui n’est pas défaillant : arrêter les criminels quels qu’ils soient.

Rakoto

 

Les commentaires sont fermées.