Flash
Préc Suiv

Que l’assainissement débute

Que l’assainissement débute

La journée d’hier dédiée à l’assainissement devrait être marquée d’une pierre blanche vu son originalité.

Le pouvoir a daigné enfin répondre aux aspirations des contribuables en décrétant une journée nationale dédiée à l’assainissement puisque le pays en a grandement besoin. Cette première édition n’a pas été assez convaincante, semble-t-il, faute d’organisation. La majorité des acteurs n’ont jamais su exactement en outre de quel assainissement il s’agit puisque la peste citée en objet de la journée a été déclarée officiellement neutralisée des mois auparavant. Mais si ce n’est pas la peste, ce sera donc le choléra ! L’initiative doit alors se poursuivre dans différents domaines de la vie nationale nécessitant l’assainissement. Le régime doit décréter ainsi une journée nationale d’assainissement pour lutter contre la corruption et le népotisme en plus de la politisation de l’administration. D’autres journées doivent être consacrées à l’assainissement de toute sorte d’abus et des mauvaises conduites des partisans du régime. Les forces de l’ordre et la justice méritent aussi leur journée d’assainissement respective pour redorer leur blason, terni par des attitudes contradictoires à leur étique professionnelle. L’assainissement ne doit plus se limiter aux ramassages d’ordures dans les départements de la santé publique qui comptent des centaines d’agents à jeter dans les poubelles.

Bienvenue donc à l’initiative présidentielle instaurant la journée nationale d’assainissement que le peuple souhaite étendre dans les services publics pour un Madagascar déparasité.

Manou

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique