Flash
Préc Suiv

Grace présidentielle : 314 condamnés retrouvent la liberté

Grace présidentielle : 314 condamnés retrouvent  la liberté

6.826 détenus au niveau national ont bénéficié de la grâce présidentielle du nouvel an.

«Pour Antanimora, ils sont au nombre de 1359 à bénéficier de cette remise de peine. Sur ces 1359, 287 bénéficient d’une libération immédiate. Jusqu’à aujourd’hui (ndlr : hier), 50 condamnés sont rentrés chez eux. Les autres attendent encore les procédures administratives. 1072 ne sont pas libérés immédiatement. Conernant la prison de Tsiafahy, 173 condamnés ont bénéficié de cette grâce dont 146 ne sont pas libérés immédiatement. Les 27 bénéficiaires de la liberté immédiate sont tous rentrés chez eux». Une explication du directeur régional de l’administration pénitentiaire Analamanga, (Dirap), Bodomalala Rasoanaivo lors d’un entretien téléphonique, hier.

En principe, ceux qui ont recouvert la liberté immédiatement, devront déjà être auprès des leurs, «mais nous sommes handicapés par un manque cruel de matériels performants. Il nous faut taper un à un les coordonnées de ces bénéficiaires ainsi que leur situation après cette remise de peine. La décompte des bénéficiaires peut prendre du temps également», a-t-elle expliqué.

Alain Ramaroson

Pour ce qui est du cas d’Alain Ramaroson et de Nivo Ratiarison, les responsables n’ont pas encore pu donner des informations exactes. Cependant, selon certaines sources, Alain Ramaroson pourrait figurer dans la liste de ceux qui bénéficient d’une remise de peine s’il n’a pas interjeté appel, contrairement à Nivo Ratiarison, condamné pour détournement de deniers publics.

Nadia

 

Les commentaires sont fermées.