Flash
Préc Suiv

30 ans de scène : Bodo démarre la célébration en France

30 ans de scène :  Bodo démarre la célébration en France

Après avoir animé la soirée de la Saint-Sylvestre en France à bord du bateau «River palace» avec Toto Mwanjani, la diva a décidé d’inaugurer l’année avec un cabaret ce soir en France, en compagnie de Rija Ramanantoanina et Mahery. Ce sera sa première prestation dans le cadre de la célébration de ses 30 ans de scène. Ainsi, cette année, son programme s’annonce chargé.

Avant la fin de l’année, Bodo a lancé un petit message dans sa page officielle, destiné à ses fans. «L’année prochaine sera grandiose parce que nous allons célébrer ensemble mes 30 ans de scène», a-t-elle annoncé. Actuellement en France, elle commencera l’année en fanfare ce soir à Savigny-sur-Orge. Au programme, la diva projette d’interpréter tous ses titres incontournables depuis ses premiers albums jusqu’à ces dernières nouveautés. Ensuite, elle sera à Marseille le 13 janvier prochain, pour une soirée spéciale.

Dans la même foulée, la diva a choisi de célébrer en grande pompe ce jubilé avec son chanteur préféré, Njakatiana. «J’ai toujours aimé chanter avec lui. J’aime sa voix et aussi ses compositions», a-t-elle déclaré. Rappelons qu’ils viennent d’animer ensemble un cabaret en décembre dernier au Trass Tsiadana. Ainsi, pour concrétiser davantage leur collaboration musicale, un grand évènement baptisé «Mifampitantana», un duo de Njakatiana et Bodo, est actuellement en pleine préparation. La date et le lieu seront communiqués ultérieurement. «D’autres projets seront aussi au programme de cette année», a-t-elle conclu.

Toujours au top de sa carrière

Née le 21 juillet 1966, Bodo, de son vrai nom Bodoharisoa Razafindrazaka, a commencé à monter sur scène en 1986 en participant au concours «Top 16 sur la 2». Elle a obtenu la troisième place. Plus motivée que jamais, elle a décidé de participer à nouveau au concours, et a fini par obtenir la première place, avec son titre «Miandry anao». Persuadés de son talent, les deux chanteurs, Solo et Hery du groupe Njila lui a proposé de monter sur scène en 1989.

En 1991, elle a sorti son premier single intitulé «Neny», qui a été écrit et composé par Naivo. Depuis, sa carrière a décollé. Elle multipliait les prestations sur scène, et plusieurs grands artistes lui ont demandé sa collaboration, tel que Besa sy Lola… En 1992, elle a essayé de percer le marché anglophone en interprétant des titres en anglais. Elle a décidé enfin de sortir son premier album «Sombinaiko» qui a cartonné avec quelques titres qui restaient plusieurs mois au top des classements, entre autres «Mpanarato», «Ry Foko», «Sombinaiko»…

En acquérant de plus en plus de notoriété dans le monde musical, elle a été sélectionnée pour représenter le pays aux jeux de la Francophonie en France en 1994 où elle a obtenu la médaille d’argent grâce à ses deux titres «Diversités» et «Solitaire». Sans tarder, elle a sorti son deuxième album intitulé «Solitaire-diversité» en 1994 et a tout de suite connu le succès. «Foiko ho anao», «Mba rahoviana», «Ny fahitana anao»… ont fait sensation.  Depuis, et jusqu’à nos jours, Bodo est devenue et reste l’une des chanteuses les plus appréciées par les Malgaches. Actuellement, elle possède une vingtaine d’albums, dont le dernier intitulé «Satria tiako… Dada» était sorti en 2016, en hommage à son père.

Holy Danielle

 

Les commentaires sont fermées.