Flash
Préc Suiv

Universités : a l’ère du progiciel intégré

Universités : a l’ère du progiciel intégré

Grâce à l’appui de l’Agence universitaire francophone (AUF) aux établissements supérieurs, plusieurs facultés à l’université d’Antananarivo (Sciences, Médecine, FLSH, Degs), l’IST d’Ampasapito, le Centre universitaire de formation professionnelle de l’université de Fianarantsoa et l’Institut universitaire de gestion et management de l’université de Mahajanga, constituent la première vague à utiliser le Progiciel de gestion intégrée ou PGI. La formation destinée aux responsables en la matière sera clôturée, ce jour, au département de Droit, d’économie, de gestion et de sociologie à Ankatso.

Il s’agit d’un système d’information automatisé permettant à un établissement d’optimiser la gestion de ses activités dans plusieurs domaines (patrimoine et immobilier, ressources humaines,  comptabilité…). Et ce, par l’obtention d’informations en temps réel.

Le PGI a été créé et développé par une association du même nom qui regroupe une centaine d’universités et de grandes écoles françaises, dont le système LMD est également intégré permettant à chaque établissement de développer ses propres systèmes de gestion. Ce qui donne une garantie d’indépendance vis-à-vis d’un développeur de logiciel d’application.

    Une cérémonie officielle, dans le bâtiment du Degs Ankatso, clôturera, ce jour, la formation de la première vague. La deuxième débutera la sienne vers mi-décembre.

Sera R

 

Les commentaires sont fermées.