Flash
Préc Suiv

NJAVA : Deux dates en hommage à leur père

NJAVA : Deux dates en hommage à leur père

Après plusieurs années d’absence sur la scène malgache, le groupe Njava décide de satisfaire ses fans en donnant deux concerts, les 15 et 16 décembre, à l’Institut français de Madagascar (IFM) à Analakely. «Nous serons au grand complet pour rendre hommage à notre père», a annoncé Dozzy, le guitariste du groupe.

«Njava est le nom de notre père. Il aurait aimé nous voir jouer de nouveau ensemble. C’est pour cette raison que ces deux concerts lui seront dédiés», a annoncé Dozzy, hier, lors de la conférence de presse, chez Monika à Tsimbazaza. En effet, le groupe Njava sera au grand complet, Dozzy et Dada à la guitare, Pata à la batterie, Maximin à la guitare basse, et les deux chanteuses Lala et Monika. « Il nous est difficile de se rencontrer parce que chacun de nous a actuellement ses propres responsabilités, sa propre vie. Ainsi, pour une fois, nous avons choisi cette date pour monter ce spectacle », a ajouté Monika Njava.

Deux spectacles inédits

Au début, le groupe ne pensait faire qu’un seul concert à l’IFM. « Mais nous avons reçu plusieurs sollicitations auprès des fans pour une deuxième date », a expliqué Christelle Ramanandraitsiory de l’IFM. Selon le groupe, « Le 15 décembre, la première partie sera assurée par Miary Lepiera et le second concert sera réservé uniquement au groupe Njava », a annoncé Monika. Toutefois, le répertoire sera le même. « Il n’y aura pas de nouveauté, nous allons interpréter les anciens morceaux. Bref, l’objectif est vraiment de nous retrouver ensemble avec notre public », a ajouté la chanteuse.

Bientôt un album ?

« En ce qui concerne notre prochain programme, aucun autre évènement ne figure dans notre agenda. En tout cas, nous allons nous réunir après ces spectacles justement pour nous focaliser davantage sur ce point », a expliqué Dozzy. Ainsi, le sujet tournera autour du prochain album qui sera présenté normalement l’année prochaine.

Un studio et un label en gestation

Par ailleurs, le groupe concocte un autre projet. « Conscients du manque de matériels musicaux professionnels, nous sommes actuellement en pleine préparation d’un nouveau studio qui sera ouvert à tous les artistes désirant travailler avec le groupe », a annoncé Monika. « Notre objectif est de partager les expériences et surtout, de renforcer les échanges pour acquérir une qualité musicale supérieure. Nous songeons même à créer un label pour les artistes », a-t-elle conclu.

Holy Danielle

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique