Flash
Préc Suiv

D’un fait à l’autre

Un pas de géant a été effectué par les gendarmes dans les enquêtes sur l’assassinat de la jeune stagiaire de l’hôtel Violetta à Ambositra le 23 novembre. En prenant pour premier élément de l’enquête les messages échangés par la défunte et son compagnon ainsi que d’autres personnes, 4 présumés auteurs du crime ont été placés derrière les barreaux d’Ambositra depuis avant-hier.

Belle prise pour les éléments de la police en charge de la lutte contre les stupéfiants. Trois individus dont une quadragénaire ont été capturés à la suite d’une descente dans un bar sis aux 67 Ha. Selon les informations recueillies, la dame, propriétaire du bar, était le fournisseur tandis que les deux garçons étaient les dealers. 4,5 g d’héroïne ont été retrouvés sur eux. Selon leurs aveux, les 0,1 g d’héroïne se vendent à 10.000 ariary et le gramme à 80.000 ariary.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique