Flash
Préc Suiv

Madagascar n’est pas l’Olympe

Madagascar n’est pas l’Olympe

Il ne se passe pas un jour sans que les médias (certains) parlent d’inflation ou de hausse du prix d’un produit de première nécessité ou PPN (le mot en dit long) à tel point que plus d’un se demande où sont passés les (vrais) justiciers qui se sont affichés comme étant des défenseurs des droits des consommateurs. Dire que Madagascar c’est l’Olympe est un mensonge car la Grande île ne l’a pas été et ne le sera jamais (du moins pour le peuple lambda). Mais il ne faut pas pour autant prendre le peuple pour des dupes.

Il est déjà difficile de trouver un emploi pour une jeunesse malgache en proie à la passivité des responsables étatiques que ce soit sur le plan éducatif que professionnel. A l’heure actuelle, bon nombre de personnes appartenant à la classe moyenne – bien que tout le monde sait que cela n’existe pas à Madagascar – sont livrées à elles-mêmes face à cette inflation grandissante mais lesdits hauts responsables ne daignent pas lever le petit doigt pour trouver une solution palpable et pérenne.

Pire, l’eau c’est la vie dit-on, mais les Tananariviens ont goûté, depuis une semaine, à la saveur de l’eau insalubre que fournit la société productrice d’eau et d’électricité (Jirama). Et ce, malgré les plaintes et craintes des consommateurs. Pourtant, l’on sait que la Jirama a en son sein de nouvelles têtes pensantes qui, soi-disant, sont aptes à résoudre les problèmes de coupure d’eau et de délestage  dans la ville des Mille et ses agglomérations sans parler des autres régions.

Vivre comme un coq en pâte, c’est (peut-être) le Pérou….mais pas Madagascar, car c’est loin d’être un Eldorado comme on se plaise à diffuser dans des documentaires qui ne diffusent que des informations qui n’évoquent point le train-train quotidien des habitants. Ces gens qui ne sont importants aux yeux des politiciens que pendant la (pré)campagne présidentielle. Là où des enfants doivent faire un parcours du combattant pour aller à l’école ou pour trouver un point d’eau (non potable). Hypocrisie quand tu nous tiens !

Rojo N.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique