Flash
Préc Suiv

Crise du rugby à Analamanga : zoky Fidy appelle à l’apaisement

Crise du rugby à Analamanga : zoky Fidy appelle  à l’apaisement

Les amateurs de la discipline déplorent les préjudices occasionnés par les divergences de vue entre dirigeants au niveau des structures officielles du rugby malgache depuis le début de la saison sportive. Zoky Fidy se place en médiateur, actuellement, pour tenter de rétablir la situation en prônant le dialogue.

«Les impacts négatifs de la mésentente entre la fédération et la ligue régionale sont considérables à Analamanga, pépinière de la discipline au niveau national», déplore Zoky Fidy qui a dirigé le club de Bemasoandro depuis une vingtaine d’années. Cet éducateur sportif, connu de la zone d’Antananarivo-Atsimondrano, a appelé les concernés au dialogue pour aplanir les différends dans l’intérêt des athlètes et de cette discipline-phare des sports collectifs de Madagascar.

Le président de la Malagasy Rugby et celui de la ligue régionale d’Analamanga doivent se concerter sur le fond du problème sans l’intervention de tierces personnes, a-t-il préconisé, pour dissoudre les éventuels points de litige. Il s’est d’ailleurs porté volontaire à jouer le rôle de médiateur si besoin est pour redorer l’image de ce sport très rassembleur dans les quartiers populeux de la capitale.

Le maintien des compétitions du Top 14 a été aussi suggéré par Zoky Fidy pour assainir cette discipline. De ce fait, les règlements doivent être appliqués à la lettre dans le système de relégation pour éviter tout sujet de discorde, selon ses propos. Il a conseillé par contre de prioriser l’ascension des clubs ayant accédé aux 3e et 4e places lors des compétitions inter-sections au cas où la formule Top 16 devrait être appliquée. Zoky Fidy souhaite ainsi que toute décision prise antérieurement et pouvant envenimer les relations dans cette discipline soit révisée dans un esprit de fair play.

Rakoto

Les commentaires sont fermées.