Flash
Préc Suiv

Lacae – pêche : valoriser les déchets

Lacae – pêche  : valoriser les déchets

Lors de la clôture de l’exposition, samedi au parvis de l’Hôtel de ville d’Analakely, le Laboratoire d’analyse et de contrôle des aliments et des eaux (Lacae) du Centre national de recherches sur l’environnement (CNRE) a accordé de l’intérêt à la récupération et la transformation des déchets de la pêche.

Le docteur Zo Randriamahatody a expliqué qu’il est possible de valoriser certains coproduits de la pêche comme les écailles de poisson à titre d’exemple, lesquelles «contiennent environ 56% de protéines, 42% d’éléments minéraux, 19% de calcium et 18% de phosphore. Des informations souvent ignorées dans le domaine de l’exploitation des produits de la pêche», a-t-elle indiqué.

De son côté, le Dr Onja Andriambeloson, du Laboratoire de microbiologie de l’environnement du CNRE, a démontré l’importance des analyses microbiologiques et de l’apport nutritionnel de certains fruits comme la banane plantain. Ce fruit, issu du Nord-est de Madagascar, constitue en effet une source alimentaire non négligeable.

Cette exposition a été réalisée dans le cadre de la célébration du 10e anniversaire du Consortium des laboratoires agroalimentaires de Madagascar (Clam).

Sera R

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique