Flash
Préc Suiv

Promotion de la democratie : l’Union européenne incite les Malgaches au débat

L’Union européenne (UE) a initié les jeunes au débat hier lors d’une manifestation dénommée «  débat parlementaire ouvert », à Anosy. Avec le soutien de l’Assemblée (IEP) et Liberty 32, des jeunes universitaires se sont apprêtés au jeu des politiciens.

 « Au delà des autres débats qui mettent en contact les dépositaires de la souveraineté nationale, ce débat est le symbole qu’il est important de nourrir et de renforcer la démocratie tous les jours avec l’effort de tout le monde, et promouvoir une culture du débat, de la tolérance, du respect. La démocratie n’est jamais parfaite ni en Europe, ni à Madagascar, mais notre objectif est de l’améliorer (…). Une opportunité unique se présente pour Madagascar afin de consolider le régime démocratique, gage d’un développement d’une croissance inclusive à long terme. Il y a une volonté de tout le monde, il y a une ouverture d’esprit, une volonté d’être disposé à être à l’écoute », a expliqué l’ambassadeur de l’UE à Madagascar, Antonio Sanchez-Benedito.

Le DPO est encouragé

Les vice-présidents de l’Assemblée nationale, Hermann Razafindravelo et Hanitra Razafimanantsoa ont été principalement invités comme orateurs durant les échanges où les jeunes participants prenant le rôle de membres du gouvernement et de députés ont vraiment dit le fond de leur pensée.

«Nous encourageons le DPO. Le débat au sein de l’Assemblée nationale ne devra pas être pris pour exemple en matière même si Tsimbazaza est considéré comme étant le palais de la démocratie. Pour que le débat soit riche, il faut que la participation citoyenne soit inclusive.», a souligné le représentant du président de l’Assemblée nationale, le vice-président Hermann Razafindravelo.

Nadia

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique