Flash
Préc Suiv

La rage de vaincre

La rage de vaincre

Le football malgache retrouve la forme. Alors que la plupart des férus du sport roi ont commencé à perdre tout espoir, notre équipe nationale a fait un grand bond dans le classement. Une prouesse inédite après plusieurs décennies de chaos.

Certes, Madagascar a perdu quelques points et se trouve actuellement à la 103e place, après s’être intégré pendant un moment au top 100 du classement mondial, mais les résultats obtenus jusqu’ici sont encourageants et élogieux.

Cette année, les Bareas ont en effet disputé plusieurs rencontres internationales et n’ont essuyé qu’une seule défaite. Très bientôt, ils partiront encore à l’assaut de nos voisins comoriens dans un match amical. Mais quelles sont les clés de cette réussite ? C’est quoi la recette du staff technique ?

Pas besoin d’être sorcier pour le deviner. Outre les stratégies sans faille des entraîneurs, il faut reconnaître aussi que nos joueurs qui semblent avoir trouvé la fontaine de Jouvence ont véritablement mouillé leur maillot pour défendre les couleurs nationales. C’est ce qu’on appelle un patriotisme sportif.

Cet exemple du ballon rond devrait donner matière à réflexion à tous ceux qui se targuent d’être des patriotes.  Malheureusement, la plupart des Malgaches n’ont plus en eux cette rage de réussir et cette envie de vaincre, alors que, tant au niveau politique qu’économique, la situation au pays est catastrophique. Tous les voyants sont au rouge. Du jour au lendemain, le pays s’enlise dans un énorme bourbier. Les dirigeants  foulent aux pieds les intérêts communs au profit de l’intérêt particulier.

Comme en football, notre pays a besoin d’un bon coach et tout le monde se doit aussi d’être uni et solidaire afin de pouvoir espérer sortir de l’ornière un jour.

Rakoto

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique