Flash
Préc Suiv

Sécurité alimentaire : l’investissement agricole à prioriser

Sécurité alimentaire : l’investissement agricole à prioriser

La célébration nationale de la Journée mondiale de l’alimentation sera organisée le 16 octobre dans la commune de Mahatsinjo (district de Maevatanana, région Betsiboka). «Changeons l’avenir de la migration. Investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural», est le thème choisi par le Fonds des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

L’objectif est d’atteindre zéro faim d’ici l’année 2030”, telle a été la déclaration du représentant résident de la FAO à Madagascar, Patrice Talla, lors d’une rencontre avec la presse organisée, hier à Anosy.  Pour le cas de Madagascar, le ministre auprès de la Présidence en charge de l’Agriculture et de l’élevage a annoncé le lancement de plusieurs projets et programmes dans le secteur agricole pour assurer la sécurité alimentaire dans le pays. «L’approche d’une agriculture intelligente à travers le renforcement des investissements et des projets dans le secteur agricole,  telles sont les stratégies mises en place actuellement», a fait savoir Rivo Rakotovao.

Un long chemin reste à faire pour la lutte contre l’insécurité alimentaire à Madagascar. Les chiffres publiés par les Nations unies affirment que, près de 1,9 million de personnes, soit 46% de la population de huit régions de Madagascar, souffrent actuellement d’insécurité alimentaire, dont 450.000 sont sévèrement touchées.

Riana R.

 

Les commentaires sont fermées.